#CARVENSEENBY Robin Lempire

En guise de Calendrier de l’Avent, Carven a donné carte blanche à 20 artistes afin qu’ils réinterprètent chacun une pièce phare de la collection croisière 2018. Pour revisiter la paire de boucles d’oreilles en perles, Serge Ruffieux a commissionné Robin Lempire, qui retouche ses photos à coups de pinceaux. Qui êtes-vous ?
J’ai 26 ans et je suis originaire du Nord de la France. Je suis photographe et j'explore la frontière entre la peinture et la photographie.
Que symbolise pour vous cette période d'attente avant Noël ?
A vrai dire, j'attends surtout mon anniversaire qui est quelques jours avant Noël pour pouvoir le fêter avec mes amis ! Noël est avant tout une période de retrouvailles et d'apaisement avant de commencer une nouvelle année.
Quel serait votre rêve artistique ultime pour l'année 2018 ?
Une belle exposition solo organisée par Pierre P. Marchal (JPPM) dans les rues de France, avec mes photos imprimées sur de grandes bâches ; c'est mon côté mégalomane, street artist ! J’aimerais aussi pouvoir tout doucement vivre de la vente de mes œuvres, en rencontrant des galeries et collectionneurs enrichissants. Et trouver un atelier avec une lumière incroyable !

Next story >

#CARVENSEENBY Robin Lempire

En guise de Calendrier de l’Avent, Carven a donné carte blanche à 20 artistes afin qu’ils réinterprètent chacun une pièce phare de la collection croisière 2018. Pour revisiter la paire de boucles d’oreilles en perles, Serge Ruffieux a commissionné Robin Lempire, qui retouche ses photos à coups de pinceaux. Qui êtes-vous ?
J’ai 26 ans et je suis originaire du Nord de la France. Je suis photographe et j'explore la frontière entre la peinture et la photographie.
Que symbolise pour vous cette période d'attente avant Noël ?
A vrai dire, j'attends surtout mon anniversaire qui est quelques jours avant Noël pour pouvoir le fêter avec mes amis ! Noël est avant tout une période de retrouvailles et d'apaisement avant de commencer une nouvelle année.
Quel serait votre rêve artistique ultime pour l'année 2018 ?
Une belle exposition solo organisée par Pierre P. Marchal (JPPM) dans les rues de France, avec mes photos imprimées sur de grandes bâches ; c'est mon côté mégalomane, street artist ! J’aimerais aussi pouvoir tout doucement vivre de la vente de mes œuvres, en rencontrant des galeries et collectionneurs enrichissants. Et trouver un atelier avec une lumière incroyable !