#CARVENSEENBY Leopoldine Siaud

En guise de Calendrier de l’Avent, Carven a donné carte blanche à 20 artistes afin qu’ils réinterprètent chacun une pièce phare de la collection croisière 2018. Pour revisiter la robe agneaux, Serge Ruffieux a commissionné l’illustratrice Léopoldine Siaud, aux dessins et gifs couleurs pop, à l’univers mi-estival, mi-sportif. Qui êtes-vous ?
Je suis une illustratrice française de 25 ans et cofondatrice d’un magazine d’illustrations qui s’appelle Papier Magazine. Je dessine aux feutres, par système de trames. J’aime particulièrement dessiner les sportifs, notamment les footballeurs.
Que symbolise pour vous cette période d'attente avant Noël ?
Noël c’est aussi mon anniversaire (je suis née le 24) donc ça veut dire plein de cadeaux! Et j’ai le choix du menu de Noël aussi, grand luxe. Mis à part le jour J, ce n’est pas une période que j’affectionne particulièrement. Le froid, c’est l’enfer.
Quel serait votre rêve artistique ultime pour l'année 2018 ?
J’adorerais faire une exposition personnelle, avec que des dessins grand format sur le thème des sœurs Kardashian, et Sébastien Tellier au piano, qui jouerait « Aller vers le soleil » en boucle.

Next story >

#CARVENSEENBY Leopoldine Siaud

En guise de Calendrier de l’Avent, Carven a donné carte blanche à 20 artistes afin qu’ils réinterprètent chacun une pièce phare de la collection croisière 2018. Pour revisiter la robe agneaux, Serge Ruffieux a commissionné l’illustratrice Léopoldine Siaud, aux dessins et gifs couleurs pop, à l’univers mi-estival, mi-sportif. Qui êtes-vous ?
Je suis une illustratrice française de 25 ans et cofondatrice d’un magazine d’illustrations qui s’appelle Papier Magazine. Je dessine aux feutres, par système de trames. J’aime particulièrement dessiner les sportifs, notamment les footballeurs.
Que symbolise pour vous cette période d'attente avant Noël ?
Noël c’est aussi mon anniversaire (je suis née le 24) donc ça veut dire plein de cadeaux! Et j’ai le choix du menu de Noël aussi, grand luxe. Mis à part le jour J, ce n’est pas une période que j’affectionne particulièrement. Le froid, c’est l’enfer.
Quel serait votre rêve artistique ultime pour l'année 2018 ?
J’adorerais faire une exposition personnelle, avec que des dessins grand format sur le thème des sœurs Kardashian, et Sébastien Tellier au piano, qui jouerait « Aller vers le soleil » en boucle.